Carole Laure et Marc-André Grondin

Photo : Pierre Vidricaire